Les 5 phrases à ne pas dire à une personne vivant avec la maladie mentale. Apprendre à supporter un proche. 

Notre article le plus populaire à ce jour est, à notre grande surprise, “Les 5 choses à ne jamais dire à une personne anxieuse.” Il semble que vous l’ayez aimé chère communauté. C’est pourquoi nous avons décidé de vous offrir ce type d’article plus régulièrement! Aujourd’hui nous vous présentons donc, 5 phrases à ne pas dire à une personne vivant avec la maladie mentale, peu importe laquelle.

Il est toujours important de se mettre dans la peau des autres bien entendu. Malgré tout, c’est normal de faire des “faux pas” de temps en temps. Pour minimiser vos chances de dire la mauvaise chose à votre être aimé, notre conseil numéro uno est de toujours vous référez à ce que vous diriez si votre proche vivait avec la maladie physique plutôt que la maladie mentale.

Les 5 phrases à ne pas dire à une personne vivant avec la maladie mentale : 

1 – Regarde le bon côté des choses. 

Il est vrai qu’il y a du positif dans tout. Par contre, pour une personne qui souffre, il est pratiquement impossible de voir le bon côté des choses sur commande. Parfois, le seul fait de pouvoir s’exprimer et de “sortir le méchant” est ce qu’il nous faut pour voir le positif.

Lorsque vous voulez faire voir les bons côtés à une personne malade, débuter par lui laisser la chance de ventiler. Rappelez lui par la suite que rien n’est permanent en lui disant : “Je sais que tu ne le vois probablement pas mais la façon dont tu te sens en ce moment ne durera pas éternellement”.

2 – On vis tous des moments difficiles dans la vie.

Nous vivons tous bien évidemment des moments difficiles au courant d’une vie. Les chances que vous en ayez vécu plusieurs sont grandes. Une perte d’emploi, une rupture amoureuse ou la perte d’un être cher sont toutes des étapes douloureuses. Vous pouvez donc à un certain degré, comprendre la souffrance de la personne malade.

Néanmoins, la maladie apporte un lot de symptômes physiques, psychologiques et émotionnel que nous n’éprouvons pas, ou peu, lors des épreuves normales. Si vous n’avez pas vécu avec une maladie, c’est dur de bien saisir ses conséquences.

Dites-lui plutôt que vous êtes là pour elle. Changer le : “on vis tous des moments difficiles” pour : ” Je ne peux pas comprendre comment tu te sens réellement mais tu es importante pour moi et je veux t’aider”.

3 – Arrête de t’en faire.

Comme ce serait génial de pouvoir arrêter de s’en faire juste en le voulant! Malheureusement ce n’est pas aussi simple que ça.

Utilisez plutôt une phrase telle que : “Tu n’est pas seule là dedans. Nous allons surmonter la maladie ensemble”.

Vivre avec une personne atteinte de maladie mentale

4 – Je te conseille de…

De recevoir un point de vue différent est essentiel. Vous pouvez certainement offrir une vision plus logique à votre proche et cela peut être très aidant. Il y a un “mais” par contre!  Il faut choisir son moment et la façon de procéder. Lorsque la personne vient vers vous en se confiant, c’est signe que l’écoute doit être priorisé. Remplacez le : “Je te conseille de…” ou le “À ta place je…” par : “Je t’écoute, tu as toute mon attention”.

Si par contre votre proche démontre une ouverture en vous laissant savoir qu’il ne sait plus quoi faire ou qu’encore il vous dit clairement qu’il aimerait avoir votre avis, vous pourrez alors lui faire vos suggestions.

5 – Reviens-en.

Dans la même lignée que la phrase numéro trois, le fameux “reviens-en” n’est pas à prioriser. De dire à quelqu’un d’en revenir lui fera certainement sentir que ses émotions n’ont pas leur place. Comprenez que le chemin vers la guérison prend du temps. Soyez conscient aussi qu’il y a des hauts et des bas.

Offrez-lui votre écoute et votre support sans jugements. Advenant le cas que vous n’êtes pas en mesure de le faire, engouragez la personne a utiliser les lignes d’écoutes ainsi que les groupes de soutiens.

Quelques ressources pour vous les proches de personnes vivant avec la maladie mentale :

Il existe de nos jours plusieurs organismes qui visent à offrir du support et de la formation aux proches d’une personne atteinte de maladie mentale. Pour les connaître, rendez-vous dans notre section “Aide pour les proches” dès maintenant.

Dites-nous en commentaires chers proches, que trouvez-vous le plus difficile en vivant avec une personne malade?

Pour terminer, si vous lisez cet article en tant que personne vivant avec la maladie mentale, nous vous recommandons de partager cet article à votre entourage. Ils seront mieux outillés pour vous aider ce qui favorisera votre rétablissement.

Émélie

5 choses à ne pas dire à une personne vivant avec la maladie mentale. Notre équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *